Cliquez ici pour revenir au menu

Adevarul - 28/09/02

Un nouveau paquet législatif dans le domaine des adoptions internationales

Dans une société pauvre, tout est à vendre, y compris les enfants. Des cas de mères vendant leurs enfants à des citoyens étrangers pour des sommes d'argent plus ou moins importantes sont déjà célèbres.

Ces dernières années, ce commerce s'est développé et diversifié, avec des annonces placées sur Internet, où chaque enfant a son prix. Hier, le Premier Ministre Adrian Nastase a dit que "le système des adoptions internationales a généré beaucoup de complications ces dernières années.

C'est pourquoi nous avons besoin d'un nouveau cadre législatif. Quand j'étais à Bruxelles, j'ai donné à M. Romano Prodi le paquet de lois concernant tout ce qui a rapport à la protection de l'enfant en Roumanie.

Quand les réglementations seront approuvées, nous les transmettrons au Parlement afin qu'elles soient adoptées très rapidement". Le Premier Ministre a dit que, dans le futur, les adoptions internationales seront une ultime solution pour les enfants roumains abandonnés et qu'on donnera la priorité à des solutions internes dans le pays même.

(C) Adevarul OnLine

Cliquez ici pour revenir au menu