Cliquez ici pour revenir au menu

BUCAREST, 5 avril (MEDIAFAX)

Le groupe de travail recommande au Gouvernement de poursuivre l’interdiction sur les adoptions internationales

BUCAREST, 5 avril (MEDIAFAX) – Un groupe de travail qui a étudié le problème des adoptions internationales a recommandé que, « jusqu’à ce que des conditions institutionnelles et légales soient assurées », l’interdiction imposée par le Gouvernement sur l’adoption d’enfants roumains par des familles étrangères soit prolongée.

Les recommandations faites par le Groupe Indépendant pour les Adoptions Internationales sont regroupées dans un rapport rendu à la fin du mois de mars et communiqué au Premier Ministre Adrian Nastase.

Après avoir passé en revue la situation de ces 12 dernières années, les auteurs du rapport apportent quelques propositions en ce qui concerne les enfants en institution.

Le groupe revendique le fait qu’en dépit de la grande pression mise sur les autorités pour lever l’interdiction sur les adoptions, et malgré les 400 nouvelles demandes d’adoption enregistrées au siège de l’Autorité Nationale pour la Protection de l’Enfant et l’Adoption (ANPCA), les autorités n’ont pas cédé.

Cliquez ici pour revenir au menu