Cliquez ici pour revenir au menu

Nine O'Clock - 25/03/2002

En octobre, une nouvelle loi sur les adoptions internationales

par Carmen Dinu

Bucarest – le gouvernement travaille en ce moment sur un acte normatif qui réglementera le système des adoptions internationales. Cette loi sera effective au 1er octobre au plus tard, au moment où expirera le moratoire concernant la suspension temporaire de ces adoptions, imposé par le Gouvernement de Bucarest, dit le Ministre responsable du Secrétariat Général du Gouvernement, Serban Mihailescu.

Il a déclaré hier, lorsqu’il était au Palais Victoria, que l’information parue dans le quotidien “Irish Independent”, concernant le traitement « inapproprié » auquel a été soumis un enfant adopté il y a deux ans par une famille britannique, montre la pertinence de ce moratoire.

La nouvelle loi offrira de réelles garanties en ce qui concerne l’approbation et le suivi des cas d’adoption internationale, et éliminera les conditions qui pouvaient mener à l’apparition de cas similaires à celui présenté dans le journal britannique.

Mihailescu a dit aussi que les organisations non-gouvernementales qui réalisaient ces actions seraient éliminées du système, de façon à mettre fin aux situations difficiles auxquelles les enfants ont du faire face.

En même temps, Mihailescu a souligné le fait que la loi est actuellement soumise à l’analyse des partenaires de la Roumanie, l’UNICEF, l’USAID et la délégation de la Commission Européenne à Bucarest, mais aussi de Lady Emma Nicholson.

Mihailescu a aussi annoncé que mercredi aura lieu une videoconférence à laquelle participeront des représentants de tous les départements afin d’évaluer les progrès dans le domaine des enfants handicapés et pour analyser les mesures qui ont besoin d’être prises dans le futur pour l’amélioration de la situation de ces enfants.

Cliquez ici pour revenir au menu