Cliquez ici pour revenir au menu

Depêche AFP datant du 29 nov 2001 à 12h04

Adoptions: examen au cas par cas pour les familles françaises en attente

PARIS, 29 nov (AFP) - Le Premier ministre roumain, Adrian Nastase, a indiqué jeudi à Jacques Chirac que les dossiers d'adoption d'enfants roumains ayant déjà fait l'objet d'un jugement seraient examinés "au cas par cas" et que la Roumanie donnera une réponse dans quelques semaines, a indiqué la porte-parole de l'Elysée.

Au cours d'un entretien à l'Elysée, le président de la République a évoqué "le délicat sujet des adoptions d'enfants roumains par des familles françaises", a dit Catherine Colonna.

Alors que la Roumanie a décrété un moratoire d'un an sur les adoptions internationales, afin de lutter contre la corruption dans ce domaine, Jacques Chirac a évoqué le problème des gens qui sont en situation intermédiaire.

Il a souhaité que le cas des familles dont les dossiers ont déjà fait l'objet d'un jugement puisse être réglé. Le Premier ministre roumain a promis que son pays ferait un effort particulier pour ces familles, a dit Catherine Colonna.

"Ces dossiers seront examinés au cas par cas et la Roumanie donnera une réponse dans quelques semaines", a-t-elle ajouté.

phg/db/swi
AFP