Cliquez ici pour revenir au menu

Bucarest Matin N° 1316 - 5 novembre 2001

(...)
Le président du Sénat français, Christian Poncelet, qui effectue une visite de trois jours en Roumanie à l'invitation de son homologue Nicolae Vacaroiu dit que la France soutiendra l'admission de notre pays dans l'Alliance car "la Roumanie se trouve à nos côtés pour combattre le terrorisme, cette fauve moderne".

Doina Anghel Bucarest MatinLa France soutient les actions des responsables roumains orientées vers un rapprochement économique et politique des pays de l'Union européenne, a déclaré Christian Poncelet à son arrivée sur l'aéroport de Bucarest.

La visite de l'officiel français a aussi pour but d'intensifier les relations culturelles entre les deux pays, M. Poncelet se déclarant enchanté que la Roumanie est le pays de l'Europe centrale et de l'Est où la langue française est la mieux parlée et "la francophonie est en plein développement".

Dans une interview à la radio Delta RFI, citée par la Mediafax, Christian Poncelet a déclaré que la France soutenait la Roumanie pour intégrer l'OTAN et "dans quelques années", l'Union européenne.

Des négociations sont menées actuellement visant à la suppression des visas pour que les Roumains puissent circuler librement dans les pays de l'UE, a dit M. Poncelet.

(...)
Répondant à une question, le président du Sénat français a dit que les adoptions internationales généraient "une liaison particulière entre la France et la Roumanie".

"L'adoption d'un enfant roumain est quelque chose de prioritaire pour un Français qui souhaite adopter un enfant, car dans ce domaine c'est le coeur et non pas la raison qui parle le premier", a déclaré M. Poncelet.

Rappelons que la Roumanie a supprimé les adoptions internationales à la demande de l'Union européenne. Le président du Sénat français rencontrera lors de sa visite à Bucarest, le président de la Roumanie Ion Iliescu et le président de la Chambre des Députés, Valer Dorneanu.

Aujourd'hui il donnera dans le grand hémicycle de l'Université de Droit une conférence sur le thème "Le Bicaméralisme".

Cliquez ici pour revenir au menu