Cliquez ici pour revenir au menu

Bucarest Matin N° 1312 - 30 octobre 2001

Demandez aussi l'avis des enfants!

Le président Ion Iliescu a proposé hier que les projets législatifs qui concernent les enfants doivent passer parallèlement par les commissions spécialisées du Parlement de la Roumanie et par le Parlement des enfants.

Mediafax

Le président Iliescu a affirmé au séminaire sur le thème "Les enfants disent OUI aux enfants", qu'il faudrait tenir compte des suggestions des enfants lors de l'adoption de ces lois.

Il a dit qu'un premier acte législatif qui pourrait être également soumis au débat des enfants devrait être le projet de la loi sur l'enfant.

Le chef de l'Etat a proposé aux participants au séminaire qu'il soutiendra la participation des enfants aux réunions du gouvernement et du Parlement lors desquelles sont discutés des problèmes qui les concernent.

Le Parlement des enfants et des jeunes est un projet qui a été déjà appliqué en République de Moldavie.

En Roumanie, ce projet est initié par la Fondation "Sauvez les enfants" et Motivation Romania.

Le Parlement des enfants est une structure dont le but principal est l'implication réelle des enfants dans la mise en Ïuvre de leurs droits et la compréhension des principes démocratiques.

Dans une première phase, seront contactées les inspections scolaires du pays. Par le biais d'un CV et d'un essai, seront choisis 120 représentants du Parlement des enfants et des jeunes.

Au niveau local, ceux-ci devront former et coordonner des groupes d'action de 30 enfants.

Parallèlement, seront recrutés des étudiants qui, constitués dans le Groupe de coordination et de consulting, organiseront et soutiendront diverses activités du Parlement des enfants.

Le projet de constitution du Parlement des enfants et des jeunes démarrera au printemps 2002.

Cliquez ici pour revenir au menu