Cliquez ici pour revenir au menu

Bucarest Matin N° 1270 - 31 Aout - 2 Septembre 2001
"Emma Nicholson est satisfaite"

Les efforts de la Roumanie ont été d'ailleurs salués par Emma Nicholson qui a déclaré hier au Palais de Victoria :

"les efforts des autorités roumaines pour le règlement du problème des visas sont louables".

L'officiel européen a précisé que dans le rapport qu'il présentera au Parlement européen au début de la semaine prochaine, qu'il recommandera la levée du régime obligatoire des visas pour les ressortissants roumains qui voyagent en Europe occidentale.

Nicholson rencontrera en fin de cette semaine des ministres de la Justice de divers pays européens pour les persuader de la nécessité de l'adoption d'une telle mesure.

"Le Parlement européen milite depuis des mois en faveur de cette idée. Nous devons quand même parler avec les ministres de la Justice", a dit Nicholson.

Les adoptions internationales, une autre pierre d'achoppement

La situation de la petite Mihaela dont le traitement médical suivi en Irlande a été interrompu pour qu'elle soit rapatriée dans le pays a créé à l'étranger une fausse image sur la situation en Roumanie, a estimé Emma Nicholson.

"La Roumanie doit montrer qu'elle est un pays démocratique, avec un gouvernement stable qui respecte les lois et qui est un candidat sérieux dans le processus d'intégration européenne", a dit Nicholson.

L'officiel européen a également précisé que la liste des demandes d'adoptions internationales doit être analysée selon les cas, sur la base des dispositions de la Convention de l'ONU sur les droits de l'enfant.

Nicholson a rappelé que l'art.21b de cette Convention, ratifiée par le gouvernement et incluse dans la législation roumaine dès 1991, précise que les adoptions internationales sont considérées comme étant dans l'intérêt de l'enfant seulement dans les situations où dans le pays d'origine il n'existe pas des familles qui l'adoptent ou il n'existe pas une autre forme d'assurer sur le plan interne des conditions meilleures pour l'enfant.

"Je pense que toute famille du monde est une solution meilleure que l'absence d'une famille", a dit Nicholson.

Cliquez ici pour revenir au menu